Le 20 novembre 2016, dernier dimanche après la Pentecôte



Chers amis de l’Avent et de la vie !

En 2010, le Souverain Pontife Benoît XVI demandait aux diocèses d’organiser une veillée de prière pour la vie. Mais dès l’année d’après, plusieurs paroisses en ont prévu spontanément. Peu à peu, le mouvement a pris de l’ampleur, et désormais plus de 200 veillées sont organisées en France à l’occasion des 1ères vêpres de l’Avent. Cette année encore la chapelle Sainte Rita aura la sienne.
Déjà dans son encyclique Evangelium Vitae, le pape Jean-Paul II insistait sur l’urgence de « se livrer à une mobilisation générale des consciences et à un effort commun d’ordre éthique, pour mettre en œuvre une grande stratégie pour le service de la vie. » Il nous exhortait à « renouveler la culture de la vie à l’intérieur des communautés chrétiennes elles-mêmes.» (EV n°95).
Or, renouveler la culture de Vie ne pourra cependant pas se faire sans un solide enracinement dans la prière. Comme le rappelle le Christ lui-même dans la parabole de la Vigne, « en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. » (Jn, 15, 5).
Pour un chrétien digne de ce nom, la prière doit même avoir la première place. Nous savons que si nous ne nous confions pas à Dieu avant toutes choses, notre action sera stérile : « De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi » (Jn 15, 4). La prière est donc le cœur du mouvement pour la défense de la vie, même si elle n’en est pas la seule arme.
L’autre arme réside notamment dans la proclamation de la vérité qui tire sa percussion et son élan dans une solide formation sur ces sujets. Les outils sur internet ne manquent pas sur ce sujet.
Devant l'ampleur du Mal commis contre l'enfant à naître, il appartient à chacun de nous de venir délicatement frapper à la porte de la conscience et des cœurs de chaque personne humaine comme des Etats, afin que la vie humaine soit aimée, accueillie, respectée, défendue, protégée, depuis sa conception jusqu'à son terme naturel.
Il nous appartient déjà et avant toute chose de commencer par participer à la veillée de prière pour la vie naissante qu aura lieu samedi prochain de 18h à 19h dans notre chapelle, ici à Sainte Rita. Venir à ce temps de prière, c’est puiser dans l’aube de l’Avent de quoi offrir au monde entier une piqûre de rappel sur la signification et l’importance de la vie.
Le Bon Dieu ne sera pas seul à vous y attendre.
Moi aussi je guetterai votre venue. En espérant que votre mobilisation soit à l’image de notre cause.
Pleine de vie !
Votre chapelain